Page blanche et vin rouge

Bonjour mes petits gnous en folie !

 

Ca fait un bail n’est ce pas ? Est-ce que j’ai honte de vous avoir abandonné aussi longtemps ? Oui un peu.

box of shame

Ce n’est pas par manque d’amour, ne croyez pas ça, c’est juste par manque de temps. Et oui j’ai été bien occupé et surtout j’ai perdu ma si précieuse inspiration. Du coup à chaque fois que je me posais devant un clavier c’était un peu la douche froide.

petite sirène fail

On m’a suggéré plusieurs fois d’écrire sur l’angoisse de la page blanche pour me débloquer. Mais même ça, je traînais pour le faire.

sven

J’ai tenté plusieurs débuts d’articles sans parvenir à aller jusqu’au bout et l’échec fut dur à digérer. Je me suis donc consolée à ma manière :

alcool

Après une bonne bouteille et la moitié d’un camembert en robe de chambre dans ma baignoire j’avais des tonnes d’idées d’articles en tête : l’absence de vie après la mort, la surpopulation, l’extinction de nos amis les pandas, 12 manières de se suicider sans saloper la moquette etc. J’ai finalement décidé de ne rien écrire et de finir le camembert en entamant une autre bouteille. Ensuite, petite pause.

tranquille

Durant une soirée comme une autre (un dimanche soir AWESOME),

shot

on me reparle de mon pauvre petit Cendriers laissé à l’abandon. Je me promets de réécrire dès le lendemain tout en me disant que je ne risque pas grand chose étant donné que je vais très probablement faire un black out. Cette promesse c’était un peu comme une bonne résolution prise à 4h du matin le 1er janvier.

Mais le lendemain je n’ai rien oublié, pourtant il me faut le temps de comater et d’enrayer ma gueule de bois avant de pouvoir écrire quoi que ce soit. Je suis dans le pâté et c’est le désert du Sahara dans mon corps.

panda

Ensuite je me motive enfin à aller péter la gueule à mon absence d’inspiration. Si l’appétit vient en manger on peut espérer que l’inspiration vient en écrivant : je me lance ! Enfin d’abord je vais prendre une douche pour réactiver mon cerveau. Et là, transformation ! Je me sens un peu comme une héroïne de dessin animé. On est d’accord : la douche de lendemain de beuverie vend du rêve !

transformation

Ensuite j’arrive à aligner mes premiers mots. Oh joie ! C’est la folie dans le dedans de moi-même, petite danse de la victoire pour fêter ça :

sheldon danse

Et là, la consécration : j’arrive au bout de mon premier paragraphe. Sur le coup j’ai l’impression d’avoir des super-pouvoirs et de me transformer en  machine à écrire. Deux super transformations dans la même journée, il y a de quoi perdre le cap.

la reine des neiges transformation

Je décide de fêter ça comme il se doit :

champagne

 

Je profite donc du retour de mon inspiration avant qu’elle ne décide de repartir en vacances. D’autant plus que son absence me coûte cher vu comment je la gère :

cersei got

Voilà vous savez tout ! Et demain on parlera de publicité. Pour les pompes funèbres. Be happy !

Comments
One Response to “Page blanche et vin rouge”
  1. Az dit :

    T’es la meilleure x’)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :