Le rouge qui résiste à la pinte : Rouge édition Velvet de Bourjois

Salut les girls,

Maintenant qu’on a bien parlé régime et que j’assume totalement la tendance girly de Cendriers, je peux vous présenter une de mes dernières acquisitions : le Rouge Edition Velvet de Bourjois.

Rouge edition velvet hot pepper

Il me fallait absolument un nouveau rouge à lèvre parce que :

– Je n’avais qu’une couleur

– C’était du Sephora qui me desséchait les lèvres

– Je mettais du labello pour éviter le problème mais ça ne séchait jamais et je m’en mettais partout (désolée petite écharpe blanche)

– Au bout d’une pinte tout est parti, alors que je bois à la paille pourtant ! (oui je bois des pintes de bière à la paille, un problème ?)

– Je l’ai perdu dans un bar.

Bref, plein de bonne raison pour craquer pour la petite nouveauté Bourjois. J’ai lu divers avis et tous me promettaient une révolution pour mes lèvres. J’avoue que l’applicateur m’a un peu refroidi car j’aime bien les bâtons mais qu’à cela ne tienne, je décide de me lancer. Le Rouge Edition Velvet est disponible en 8 teintes, je craque pour Hot Pepper et Peach Club.

Et là, révélation ! Le Peach Club devient mon meilleur ami. Sur le site de Bourjois, la couleur est censée donner ça :

rouge edition velvet peach club

Mais du tout ! C’est davantage corail punchy. Toujours est-il que niveau tenu c’est incomparable, moi qui peste toujours contre mes rouges à lèvres car ils ont disparu après la première pinte de bière, je suis comblée ! Je le mets en début de soirée et lorsque je me réveille le lendemain en vrac avec la gueule de bois il est toujours là et n’a pas bavé. Du coup j’ai l’air fraîche comme la rosée du matin alors que dans mon cerveau c’est la guerre. Et le tout sans avoir utilisé de paille !

Plus besoin de mettre de baume à lèvre avant non plus, le Rouge Edition Velvet ne dessèche pas et reste agréable à porter toute la journée (et la soirée, remettez quand même une petite touche avant de sortir) !

Il faut également que je vous dise un mot sur le fini mate : c’est merveilleux. Voilà, c’était un mot.

Pour faire simple, avec le Rouge Edition Velvet, Bourjois tient ses promesses et mon chéri est heureux : il n’est plus maquillé à chaque bisou !

A part ça, désolée pour les photos je n’ai pas eu le temps d’en faire, mais vous m’aimez quand même hein ? Heiiin ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :