(Ir)réel

A l’heure où j’écris, je suis couchée et sobre. Prête à attaquer mon lundi dans les meilleures conditions. Est-ce vrai ? Vous ne pouvez pas le savoir et moi non plus. Je me demande souvent : qu’est ce qui est vrai ? Ce qui est palpable ? Ce que je sens ? Je ne crois pas. Il me semble que toute chose est fausse, et que seul le fait d’y croire les rend réelles. J’ai tenté le suicide encéphalique, histoire d’arrêter mon cerveau et de mettre en pause ma capacité à penser et à croire pour discerner si mes vieilles croyances étaient erronées ou pas. Cette semaine m’a paru irréelle, encore maintenant j’ai du mal à savoir ce qu’il s’est passé ou pas, ce qui était réel ou non. La réalité fait-elle ce que je suis ou alors est-ce ce que je crois qui fait ma réalité. Si seulement les choses pouvaient être plus cartésiennes, on arriverait à s’y retrouver sans avoir besoin de se mettre les neurones dans du formol. Ce qui d’ailleurs ne m’a pas vraiment aidé. Perdue à l’entrée et persuadée que je ne trouverai jamais de chemin à la sortie, cette semaine ne m’a pas vraiment aidé à démêler le faux du vrai. Mais pendant quelques nuits, je ne me suis plus inquiétée. Alors larguons les amarres, puisque rien n’est réel, inutile de ressasser. Je me sens une âme de naufragée heureuse, quitte à dériver, autant le faire consciemment et en profiter.

D’ailleurs si vous ne me croyez pas sur le fait que la réalité est un concept surfait, c’est cadeau :

Voilà, passez de bonnes fêtes.

PS : tu vois Cyrius, je suis toujours là !

Comments
2 Responses to “(Ir)réel”
  1. cyrius300 dit :

    Un miracle!… Te revoilà enfin. Je commençais à m’ennuyer.Je te croyais perdu à jamais dans les abysses de l’indifférence.
    En ce qui concerne ton sujet, je suis convaincu que la réalité n’existe que si l’ont veut qu’elle existe. La vie n’est faite que d’illusions et c’est notre esprit qui façonne notre environnement…. Evidemment, il ne faut pas s’attendre qu’il puisse nous créer un vrai village de stroumpfs. Notre esprit est un excellent metteur en scène sur les choses qu’on a envie de voir. Si notre imagination se focalise sur une image qui nous obsède, le jour viendra où cette image prendra forme et se réalisera.
    Non, non, je ne suis pas fou. C’est le résultat d’un travail effectué par certains scientifiques sur l’influence de l’esprit sur la matière.
    Enfin, bref. Ne te pose pas de questions et profite de TA réalité, « Alice. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :