L’Agnostique d’Olivier P.

C’est toujours la même histoire : lorsque je suis en paix je n’arrive plus à écrire. C’est arrivé comme ça il y a quelques semaines, j’ai cessé de m’angoisser, de me demander quoi faire ou de redouter le jour d’après. Concrètement être avec un homme-girouette ça a de quoi coller des ulcères. Finalement, ce que je craignais tant s’est concrétisé (pour la troisième fois et demi, ça aussi c’est l’angoisse n’empêche) et à vrai dire, c’était ce qu’il pouvait m’arriver de mieux ! En résumé je flippais d’un truc qui m’a rendu l’oxygène que j’avais tant de mal à inspirer. C’est con les humains parfois et je ne fais pas exception. Donc pour aujourd’hui ce n’est pas moi que vous allez lire mais mon ami Olivier avec qui je me fais régulièrement des sessions littérature/cuisine/trivial pursuit. Bonne lecture !

 

 

L’Agnostique.

 

Aimons dieu, reflet du respect et de l’honnêteté. Écoutons dieu, voix du pardon, du partage.

Oublions toutes les paroles écrites par les mains de l’homme. Prions, sans suivre de règles, pour celui qui n’y croit pas ou celui qui ne voit pas. Brûlons ces idées qui ont menées, mènent et mèneront à la haine. Terrassons les religions et laissons nos choix être dictés par le Vrai Dieu, notre cœur, père de toute humanité.

As tu déjà sentis leur dieux en toi battre?

T’as t il déjà rongé de l’intérieur après la rage et la colère?

Leur dieu fait il couler le sang dans tes veines?

Moi je ressens le mien quand nos corps s’unissent et que les tambours de l’humanité me glace me faisant oublier tout le reste.

J’aperçois alors la chaleur de l’espoir briller en moi, en nous, deux inconnus mais pourtant main dans la main.

J’aperçois dieu en moi, en vous,  battre sans arrêt, mais en vain car nous ne l’écoutons plus depuis bien longtemps. L’homme l’a t il déjà réellement écouté?

Alors je Le dit à vous, faucheurs de l’innocence,  ceux qui disent « Entendre » et « Savoir » en jurant  l’hérétique ou le mécréant ; que l’amour, elle, ne tue que la haine.

Semblable à l’enfer, les maux infligés laisserons l’homme seul et amer face à la mort. On l’oubliera consumé par le temps.

Semblable au paradis, les joies partagées lui apporteront grandeur et tranquillité. Il brillera, vivra éternellement gravé dans l’histoire.

Semblable à une religion, en ces quelques lignes j’en appel à la fraternité la tolérance et l’humanité. Semblable à un religieux, en ces quelques lignes j’en appel à ne pas écouter les autres. Pourtant je ne vous ferait pas de « Grand récit » et j’ose croire que l’humain aimera sans que l’on lui apprenne.

 

Moi j’entends dieu tout les soir vers 20 h dans mon salon et il se dit « Saperlipopette ».

Olivier P 13/05/13

 

Comments
One Response to “L’Agnostique d’Olivier P.”
  1. cyrius300 dit :

    Sa conception de Dieu me plait beaucoup. Il est très intéressant cet Olivier.P.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :