Une nuit pour ne plus toucher terre

Dans les épisodes précédents.

Les heures de la nuit s’écoulent, promettant l’arrivée du jour malvenu. N’arrive jamais, astre goguenard, et laisse ce moment durer éternellement. Pendant que je fais mes prières utopiques à la terre et au ciel, tu savoures le sommeil contre ma peau. Ta douce invasion marque le départ de mes évasions, tout ce qui se passe dehors n’a plus aucune importance. Peut-être que les cowboys courent après les indiens, peut-être que les chiens marchent au rythme des humains. Tout ce que je sais, c’est ton souffle contre ma nuque. Je me tourne pour céder à mon envie de t’embrasser. Je t’ai réveillé ? Pardon, mais ta peau si douce appelle sans cesse mes baisers, c’est de sa faute je n’y suis pour rien. Et tes lèvres… J’admire tes yeux entrouverts encore gorgés de sommeil. Et moi, parfaitement éveillée, je m’accorde deux-trois brasses au fond de ton regard. Tu as changé ma vision du silence, parce que les nôtres déploient plus de mots que le plus long des laïus.  Ils se rappellent nos rires et notre tendresse, c’est une grande bouffée d’air pour moi qui depuis une semaine suffoque dans mon propre corps. Chéri, tu charries plus d’oxygènes que la nature même. Sous tes caresses je retrouve mon point de lumière, et je crois que je brille tellement que j’en ai fait fuir le soleil. Ne t’occupe plus de rien mon amour, notre nuit est éternelle, referme tes bras sur moi et laisse toi bercer par mes baisers. La suite ? Ellipse narrative.

Comments
One Response to “Une nuit pour ne plus toucher terre”
  1. cyrius300 dit :

    Voir autant d’oxygène insufflé dans ces quelques mots, ça me coupe le souffle!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :