Vendeuse de liberté

L’été est enfin arrivé (pour combien de temps ?) et moi je me retrouve délimitée. Je ne dis pas enfermée je dis bien délimitée, car la porte est grande ouverte. Toute la journée je vois ceux qui rentrent puis qui ressortent déambulant sous le soleil tandis que moi mes seuls aller-retours se font entre la caisse et des cartons de vêtements. Je vois des couples attendre d’avoir fini leur glace pour deux avant de pouvoir rentrer dans la boutique, éclatant de rire devant le présentoir à boxer (et vu la dernière collection on peut comprendre !). Dans ces cas là je baisse les yeux sur celui qui est devenu en une journée mon compagnon de tous les jours : le tiroir caisse qui s’ouvre à chaque fois avec beaucoup trop d’amplitude et que je me prends régulièrement dans le bassin. Sous les regards amusés des clients (ou compatissants pour certains). Et quand ma pause arrive, je rêve, au fond d’une réserve au sol bétonné entre deux mannequins déshabillés avec les bras par terre. Je rêve d’une vie pleine de théâtre, de découvertes et de rires. De recherches, de cerveaux qui tournent à plein régime, de montagnes de livres pour en apprendre plus.

Oh, suis-je bête, en octobre ce sera exactement ça ma vie, YATAAAAAAAAAA !! (je vais galérer mais je suis contente).

Comments
One Response to “Vendeuse de liberté”
  1. cyrius300 dit :

    Alors je te dis: bonne galère!😉

    Et prends ton pied!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :