• © Virginie Else

    "Suis aveugle ? Sourde ? Et muette ?" demandait un jour la plus belle des Roses (à vrai dire elle s'appelait Amandine mais bon bref, c'est pas important dans l'histoire).

    "Le diable c'est l'ennui" dit un type vraiment pas con (Peter Brook, arrêtez de me demander les noms on a dit que c'était pas important)

    Et le dernier dit : "Je t'encule mon Prince".Et bah lui, il avait la classe. Non je refuse de vous donner le nom, trouvez la référence vous même.

J’ai jamais su parler des histoires d’amour qui se passent bien

Incompétente sentimentale, affolée par l’attachement, effrayée par l’engagement, tétanisée par l’idée de me tromper, bref on a déjà dressé de nombreuses fois tous les problèmes qui m’incombent sur le plan amoureux. L’Autre me demandait souvent comment allaient mes névroses, la question était probablement fondée, mais pas moins vexante. Et si vous vous posez la question, … Lire la suite

Un vrai petit coeur d’ado

Mais qu’est ce que je suis en train de faire ? « Tu n’apprendras donc jamais ? » A l’évidence non. A l’évidence j’ai le cerveau qui marche à l’envers. A l’évidence j’aime quand mon cœur traine par terre. Tu sais, au début, tu n’étais qu’un homme au milieu de la foule. Au début je ne te voyais pas. … Lire la suite

Au fil de l’eau

« Quand tu tombes de cheval il faut remonter ». Bien, moi je me suis cassée la gueule de la vie. Pas clair comme phrase. Disons que j’étais tranquillement en train de faire mon bout de chemin sur ce doux fleuve qu’est la vie lorsque je me suis vautrée. Pas dans l’eau, non, sur la berge. Comme … Lire la suite

Les épreuves du destin

Il est des jours où j’ai l’impression que nous menons une guerre qui n’aura jamais de fin. L’ennemi est invisible, impalpable. Impossible de lui serrer la gorge une bonne fois pour toute. Mes mains auraient été imprimé en violine autour de son cou et on n’en aurait plus parlé. Seulement voilà, même si on l’espère … Lire la suite

Autant s’en foutre

Parfois j’ai peur. Parfois je pleure. J’ai l’impression que je fais tout de travers. Mais même lorsque j’essaye de m’appliquer ça finit par foirer. Alors afin de mettre fin aux insomnies, à l’angoisse, à mes dents qui s’enfoncent dans mes lèvres, à mes ongles qui déchirent mes paumes, à mon coeur qui bat à mort … Lire la suite

P(l)eureuse

Le réveil n’est pas agréable. Vous savez, il y a d’abord cette demi-seconde de grâce lorsqu’on ouvre les yeux. Notre cerveau est vide, il émerge tranquillement. Et puis d’un seul coup, tout ce qui s’est passé la veille défile à toute vitesse. L’envie de se lever s’échappe et seul le besoin impérieux de se mettre … Lire la suite

Come back

Le ballottement régulier du train vient à bout de mes dernières forces. Je pose ma tête contre la vitre, heureuse de constater que je ne sens pas les aspérités du rail pour autant. Le sommeil vient à la charge, si fort que dans l’angle de mon champ de vision un éclair déchire le ciel. Sauf … Lire la suite

Déménagement

Bye bye Cendriers, je t’aime si fort pourtant ! Nous y voilà, après 5 ans de blog ici je déménage vers mon propre nom de domaine. Inutile d’en faire des caisses sur cet article je préfère voir ça comme un simple transfère plutôt que comme un au revoir. Allez c’est parti, viens visiter Les Vicissitudes … Lire la suite

Je suis Charlie

Il est 23h57, cette journée est presque finie. Cette journée autant d’atroce, qu’historique est sur le point de toucher enfin à sa fin. Ce n’est que symbolique, mais pour les 3 prochaines minutes je peux espérer que l’adage « ça ira mieux demain » se vérifie. Nous savons tous que je me mens, mais dans ces temps … Lire la suite

Welcome on earth

Il y a quelque jours, un petit être merveilleux est arrivé parmi nous. Un petit être de 4 kg et 53 cm prénommé Ambre. Au moment où j’écris, elle a un peu plus de 48h. Je suis devenue tata et gaga en même temps. Je crois que je n’ai jamais été aussi proche de ma … Lire la suite